Accueil > News > Archives > Barrisol relève le défi


Barrisol Normalu relève le défi

Après l'incendie d'une partie de ses ateliers de Kembs le 11 août dernier, l'entreprise Normalu, spécialisée notamment dans les plafonds tendus « Barrisol », a entrepris le transfert de ses activités sur son site de Ste-Marie-aux-Mines pour maintenir sa production en attendant que les ateliers de Kembs soient opérationnels. Dix emplois sont aujourd'hui à pourvoir du côté de la rue Osmont.

« Nous avons réagi tout de suite... » souligne M. Scherrer, le P.D.G. de Normalu. Après le coup dur de l'incendie d'une partie de ses ateliers de Kembs en aout dernier, l'entreprise est en effet entrain de réussir un véritable tour de force en procédant au transfert et en recentrant ses activités de production sur le site de Ste-Marie-aux-Mines où Normalu est installé depuis 1971 du coté de la rue Osmont et où huit personnes étaient employées jusqu'ici. Depuis le 13 août dernier en effet, les ateliers d'échantillonnage et de documentation et les locaux de stockage sainte-mariens ont ainsi été réaménagés (avec notamment le concours de plusieurs entreprises locales) afin de permettre l'installation de lignes de productions et de « machines pour la poursuite de la fabrication et éviter le chômage technique du personnel de Kembs qui se déplace pour travailler ici... » note Bernard Dellenbach, son chef d'atelier. Un transfert d'activités temporaire mais vital pour Normalu et qui représente un coût important pour une entreprise qui est aujourd'hui présente dans 80 pays et qui réalise un chiffre d'affaires de 100 MF.

Le recrutement de dix personnes
« Il y a énormément de retard à rattraper, nous prévoyons de travailler en équipe et même de nuit... » explique encore Bernard Dellenbach tandis que M. Scherrer précise « l'atelier de Ste-Marie-aux-mines doit tourner à plein régime pour la fin de ce mois de septembre ». Aux deux machines qui fonctionnent déjà, doivent s'ajouter deux autres en cette fin de semaine et sept machines sont encore attendues sur le site sainte-marien selon Bernard Dellenbach. Pour faire face à l'activité de ses ateliers de production, l'entreprise annonce également l'embauche immédiate de dix personnes (plus particulièrement des femmes) pour son site de Ste-Marie-aux-Mines. « Des emplois en CDD dans un premier temps mais susceptibles d'être pérenniser avec le développement de ce site » souligne le responsable de l'entreprise qui précise encore, alors que le site de Kembs devrait être à nouveau opérationnel dans les prochains mois, qu'une quarantaine de personnes devraient être employés sur un site sainte-marien appelé à se développer... du coté de la future zone d'activités Baumgartner ( ?)...

Jean-Alain Haan (DNA du 11.09.2001)

Une partie de l'atelier de production à Sainte-Marie-aux-Mines le 13 août 2001

Les bureaux de Normalu Barrisol (400 m²) à Kembs le 13 août 2001

Salle de stage Barrisol (400 m²) à Kembs le 13 août 2001

Usine de fabrication des lisses et profilés aluminium (4000 m²) à Kembs le 13 août 2001

Usine de production (4000 m²) à Sainte-Marie-aux-Mines le 13 août 2001


Devenez fan sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Youtube